TD le coiffage juxta pulpaire [OC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TD le coiffage juxta pulpaire [OC]

Message par Admin le Dim 19 Sep - 20:00

LE COIFFAGE JUXTA PULPAIRE :


DEFINITION :
C’est une intervention qui consiste à placer sur un opercule de dentine décalcifiée supposé en contact avec la pulpe et volontairement laissée en place, une substance capable de permettre une guérison pulpaire accompagnée d’une cicatrisation par apposition de dentine réactionnelle.

LES INDICATIOS DU COIFFAGE INDIRECT :-carie a évolution rapide atteignant la pulpe.
-atteinte très superficielle de la pulpe (une hyperhémie pulpaire)
Les moyens cliniques permettant de s’assurer le contact entre le tissu pulpaire et la dentine ramollie sont :
-une pression légère exercée par un fouloir sur le couvercle de la dentine décalcifiée donne une sensibilité plus vive que celle produite par le contact de l’instrument sur une autre région de la dentine.
-l’émail bordant la cavité présente un cerne blanc laiteux opaque plus blanc que le reste de la dent,la pulpe peut être exposée ;cette opacité provient d’une translucidité altérée de l’émail et d’une mauvaise rétraction de la lumière dans la dentine décalcifiée.
-le sondage évalue la profondeur de la cavité.
-la radiologie.

LA TECHNIQUE OPERATOIRE :
-la radiologie pré opératoire : permet d’obtenir une image des rapports anatomique entre la perte de substance et la cavité pulpaire.
-le champ opératoire.
-l’ouverture de la cavité.
-le curetage dentinaire doit être incomplet, se limiter par la dentine affectée.
-la désinfection.
-le séchage.
La pose du produit de coiffage (l’hydroxyde de calcium) : la surface de dentine est recouverte de l’hydroxyde de calcium ; il faut assurer un contact intime et continue de la pâte ; le produit doit être très résistant pour supporter le ciment provisoire.
-la restauration provisoire de la dent avec le ZOE.

DUREE D’APLICATION DU PRODUIT DE COIFFAGE INDIRECT :
On laisse le produit de coiffage en place pendant 6 mois après lesquelles il est possible de restaurer la dent définitivement.

EVOLUTION ET PRONOSTIC :
Le malade est soulagé, la dent est asymptomatique.
-le contrôle clinique : avant la restauration définitive, on procède a l’élimination de la restauration provisoire, on termine le curetage a l’excavateur en éliminant la dentine décalcifiée devenue sèche et le fond dentinaire apparaît dur et insensible de couleur brunâtre.
Le contrôle radiologique : une barrière radio opaque apparaît a la surface du plafond de la chambre pulpaire, est un signe de la réussite du coiffage.

Comme le coiffage dentinaire c’est une intervention simple et fréquente, elle exige toute fois une précision du geste et une application rigoureuse des règles d’asepsie.
L’intervention est pratiquer sur une dent vivante, faut-il ou non pratiquer une anesthésie ?celle ci représente un danger en supprimant toute la sensibilité, l’opérateur risque d’éliminer l’opercule et mettre a nu la corne pulpaire, sans anesthésie il est possible au fur et a mesure de se rendre compte de la proximité de la pulpe.

Admin
Admin

Messages : 198
Date d'inscription : 18/09/2010

Feuille de personnage
dentdz:

Voir le profil de l'utilisateur http://dentdz.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum