Pathologie Bucco-Dentaire (tumeurs) [Pathologie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pathologie Bucco-Dentaire (tumeurs) [Pathologie]

Message par Admin le Dim 19 Sep - 20:06

Tumeurs bénignes de la muqueuse buccale



Introduction:
D'allure tumorale, ce sont des proliférations sans modifictions histologiques, reproduisant les tissus dont elles sont issues, caractérisées par:

  • Leur contour bien limité.


  • Leur évolution lente.


  • Leur aspect polymorphe.


Parmis ces tumeurs de la muqueuse buccale on a les tumeurs des glandes salivaires (qui figurent parmis les tumeurs de la région maxillo-faciale).

I_Pseudotumeurs:
I/1_épulis:
"épi"=sur et "oulon"=gencive, épulis signifie donc toute formation tissulaire ayant pour siège la surface gingivale.
C'est une tumeur bénigne hyperplasique des gencives donc qui est dûe à:

  • Des réactions inflamatoires répondant à un phénomène irritatif au voisinage d'une épine dentaire irritative, en présence d'une mauvaise hygiène buccodentaire uo chez les femmes enceintes de plus de 40 ans (troubles hormonaux).


  • L'influence des hormones séxuelles par voie sangine et salivaire, chez la femme au cours de la grossesse, sur la gencive dûe au changement métabolique engendrant des lésions gingivales ce sont des épulis gravidiques qui disparaissent d'eux même après acouchement.


  • Une irritation locale: Dépôt de tartre, obturation débordante sous gingivale et prothèse traumatisante (bridge).


  • Anémie (hématopathologique).

Elles sont considérées comme étant les prmières étiologies, on a donc 4 formes d'épulis: forme inflamtoire, de la femme enceinte, locale et anémiqe et même congénitale (tissu de NEUMAN). Il existe aussi la forme médicamenteuse(malade sous dihidan, épileptique).
I/1/1_Définition:
L'épulis est une masse sessile à base plate, parfois pédiculée (reliée à la base par un péducle ou cordon), lobulée parfois même ulcérée(par une prothèse par exemple) de coulour rouge vineuse (foncée) et hémoragique au contact parfois douloureuse, avec absence d'adénopathies.

_ Le siège: au niveau de la gencive libre.
_ radiologiquement: (seulement dans le cas où la base d'implantation est osseuse) avec une rétroalvéolaire an remarque une image d'ostéolyse dûe à l'action des myéloplaxes (cellules ostéolytique qu'on retrouve dans ces tumeurs) et à l'hypervascularisation qu'il faut éliminer (la couper).

_De consistance homogène, recouverte d'une muqueuse normale, consistante et résistante, élastique, comme elle peut être mamelonnée ou ulcérée avec un rouge vineux saignant facilement.
_ Cliniquement: Les tuméfactions sont indolores, sans adénopathies.
_ L'évolution: se fait vers l'augmentation de volume, l'épulis peut alors se déplacer et mobiliser plusieurs dents ( à l'examen clinique on doit toujours tester la mobilité des dents voisines qui sont de part et d'autre), en absence de tissus elle peut même se fibroser( devenir assez élastique avec le temps). Bien que sans signification veritablement encogène, les tumeurs bénignes sont considérées comme étant des tuméfactions d'allure tumorale. Ce sont des proliférations sans modifictions histologiques, reproduisant les tissus dont elles sont issues, caractérisées par:

  • Leur contour bien limité.


  • Leur évolution lente.


  • Leur aspect polymorphe.


Parmis ces tumeurs de la muqueuse buccale on a les tumeurs des glandes salivaires (qui figurent parmis les tumeurs de la région maxillo-faciale).

I_Pseudotumeurs:
I/1_épulis:
"épi"=sur et "oulon"=gencive, épulis signifie donc toute formation tissulaire ayant pour siège la surface gingivale.
C'est une tumeur bénigne hyperplasique des gencives donc qui est dûe à:

  • Des réactions inflamatoires répondant à un phénomène irritatif au voisinage d'une épine dentaire irritative, en présence d'une mauvaise hygiène buccodentaire uo chez les femmes enceintes de plus de 40 ans (troubles hormonaux).


  • L'influence des hormones séxuelles par voie sangine et salivaire, chez la femme au cours de la grossesse, sur la gencive dûe au changement métabolique engendrant des lésions gingivales ce sont des épulis gravidiques qui disparaissent d'eux même après acouchement.


  • Une irritation locale: Dépôt de tartre, obturation débordante sous gingivale et prothèse traumatisante (bridge).


  • Anémie (hématopathologique).

Elles sont considérées comme étant les prmières étiologies, on a donc 4 formes d'épulis: forme inflamtoire, de la femme enceinte, locale et anémiqe et même congénitale (tissu de NEUMAN). Il existe aussi la forme médicamenteuse(malade sous dihidan, épileptique).
I/1/1_Définition:
L'épulis est une masse sessile à base plate, parfois pédiculée (reliée à la base par un péducle ou cordon), lobulée parfois même ulcérée(par une prothèse par exemple) de coulour rouge vineuse (foncée) et hémoragique au contact parfois douloureuse, avec absence d'adénopathies.

_ Le siège: au niveau de la gencive libre.
_ radiologiquement: (seulement dans le cas où la base d'implantation est osseuse) avec une rétroalvéolaire an remarque une image d'ostéolyse dûe à l'action des myéloplaxes (cellules ostéolytique qu'on retrouve dans ces tumeurs) et à l'hypervascularisation qu'il faut éliminer (la couper).

_De consistance homogène, recouverte d'une muqueuse normale, consistante et résistante, élastique, comme elle peut être mamelonnée ou ulcérée avec un rouge vineux saignant facilement.
_ Cliniquement: Les tuméfactions sont indolores, sans adénopathies.
_ L'évolution: se fait vers l'augmentation de volume, l'épulis peut alors se déplacer et mobiliser plusieurs dents ( à l'examen clinique on doit toujours tester la mobilité des dents voisines qui sont de part et d'autre), en absence de tissus elle peut même se fibroser( devenir assez élastique avec le temps).

I/1/2_Sur le plan histologique:
On distingue deux cas d'épulis:
a/ épulis purement inflamatoire:
Granulôme gingival hyperplasique dû à une hypervascularisation et une infiltration plasmolymphocitaire, il s'agit d'un tissu conjonctif très congestif massivement infiltré de lymphocytes, revêt deux formes:

  • Angiomateuse (vasculaire): rouge violacée avec des transformations du bourgeon charnu (riche en néo vaisceaux sanguins) en un sustème de néo vaisceaux éxagérés.


  • Fibreuse: nodule dur (plus ferme), la muqueuse de recouvrement est soit normale ou hyperplasique, formée d'un tissu fibreux, avec un aspect lisse c'est le passage à la chronicité.


b/ épulis à cellule géante (à myéloplaxes):
Ou fibrôme à cellules géantes ou encore granulôme périphérique, c'est une formation volumineuse de consistance molle, bien limitée, de coloration vineuse, légérement bleuté ou violacée avec plusieurs lobules vasculaires ou fibreux séparés de cloisons fibreuses, siègeant généralement au maxillaire supérieur chez le jeune enfant en denture mixte.

I/1/3_Diagnostic différentiel:
Mélanôme: Qui sont noirâtres, parfois bleutés et qui peut cancériser.
Carsinôme.

I/1/4_Traitement de l'épulis:
on commence tout d'abord par le traitement étiologique (hygiène bucco-dentaire, suppression des épines, détartrage,...etc), en instituant un traitement de la pathologie générale (orienter le patient).
Puis éxérèse complète au niveau du pédicule suivie d'un curtage appuyé de la zone d'implantation voir même l'extraction d'une dent à alvéolyse importante, puis l'hémostase par application de caustique (acide trichloracétique, nitrate d'argent).
La cicatrisation doit être surveillée.
C'est donc un traitement chirurgical associé à un traitement local.

I/2_Hyperplasie en feuillets de livre:
Ou hyperplasie fibreuse prothétique; concerne plus les édentés total, portant une prothèse instable ou mal adaptée, plus les feuillet sont important plus la pathologie est évoluée ou ancienne. Se développe souvent au fond du vestibule, doublant la crête alvéolaire du maxillaire, rarement au niveau du plancher buccal, naît au dépend de la muqueuse libre ce qui la différencie de l'épulis qui est à localisation gingivale.
C'est une lésion sessile, recouverte soit d'une muqueuse normal soit ulcérée par la prothèse, peut être souple ou dûre, ancienne de constitution, ferme évoquant une structure fibreuse.
C'est une forme de protection de la muqueuse contre un traumatisme, peut avoir de 1 jusqu'à plus de 5 feuillets.
I/2/1_Traitement:
consiste en une éxérèse de l'hyperplasie et un rebasage de la prothèse.

I/2/2_Sur le plan histologique:
présence de fibres de collagène.

I/3_Diapneusies (Hyperplasie fibro-épithéliale):
Pseudotumeurs de la muqueuse, fréquente, nodule hémisphérique sessile ou pédiculé, mou au début et devient ferme et scléreux, souple recouvert de muqueuse normale.
D'origine mécanique par phénomène de succion ou d'aspiration dans un interstice (édentation, diastème, malposition) en regard duquel on retrouvera l'hyperplasie par invagination de la muqueuse qui prendra alors la forme de cet espace tout en se glissant pour s'étaler même sur la face interne des dents voisines.
Le siège:
S'observe surtout au niveau de la face interne des joues, rares au niveau des lèvres et la langue chez l'enfant.
I/3/1_Diagnostic différntiel:
Fibrôme: excroissance de la masse tissulaire et générale, c'est une tumeur et non une pseudotumeur.
Papillome: excroissance de la muqueuse, blanchâtre et a la forme d'un chou-fleur.
I/3/2_Traitement:
Il est chirurgical, avec incision à l'aide d'un bistouri en cartier d'orange et puis suturer, et étiologique en comblant par exemple l'espace édenté avec une prothèse fixe.

I/4_Botryomycome:
Appellé aussi granulôme télangiectasique ou encore épulis télangiectasique.
C'est une masse ronde de 2mm à 3cm de diamètre, caractérisé d'hypervascularisation veineuse, de couleur rouge vive, à fond ulcéré, surinfecté et fibrineux, présence d'exsudat purulent ou enduit blanchâtre ulcéré qui la recouvre. La masse est molle avec un aspect brillant, très saignante au toucher, indolore sauf en cas de surinfection rajoutée.
Le siège:
souvent observé au niveau de la gencive antérieure, mais aussi les joues, lèvres et rarement la langue.
Etiologie:
Se développe suite à un traumatisme (exemple: morsure), et la présence d'un microbe caractéristique "Botryomycome".

I/3/1_Plan histologique:

  • Exsudat fibrineux leucocytaire.


  • Néovaisceaux sanguins.


  • Stroma conjonctif infiltré.


I/3/2_Traitement:
Chirurgical par éxérèse et élimination des causes irritatives locales.

I/5_Kystes de la papille bunoïde:
Masse ronde, molle et fluctuante qu'on retrouve derrière les incisives supérieures, avec un liquide séreux, transparent. L'infection conduit à la supuration (complication infectieuse.)
Etiologie:
Causes ODF par compression ou congénitale.
Traitement:
Chirurgical ou avec l'acide trichloracétique.

I/6_Kyste d'érruption:
Superficiel, en regard de la couronne d'une dent en cours d'érruption, sous forme d'une masse bleuté, translucide, depressible, surélevée en dôme sur l'arcade surmontant la dent en erruption, de consistance ferme mais avec parfois une sensation de fluctuation sur l'arcade.
Traitement:
énucléation (extirpation) simple de la muqueuse sans traumatiser le germe dentaire, tout en gardant son integrité. On parle alors de marsuppression, on obtient une mèche qu'on laisse 48heures.
puis fuite du liquide et disparition de l'enveloppe kystique.

I/7_Eléphantiasis:
Rare, dite fibromatose gingivale congénitale, d'origine hériditaire, la gencive s'épaissit, devient élastique jusqu'à recouvrir les dents aux bords libres sur tout le maxillaire, et engendre un retard d'erruption.
Etiologie:
Souvent liée à des syndrômes mais peut être congénitale (exemple: dystrophies) et hormonale (excroisance gingivale dûe aux hormones de croissance).
I/7/1_Plan histologique:
Prolifération intense des fibroblastes avec un collagène dense et une hypercémentose développé par les dents afin de résister.


I/7/2_Traitement:
Chirurgical par gingivectomie afin de libérer les dents puis orienter en endocrinologies.

Admin
Admin

Messages : 198
Date d'inscription : 18/09/2010

Feuille de personnage
dentdz:

Voir le profil de l'utilisateur http://dentdz.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum