6 - La couronne à incrustation vestibulaire [Prothèse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

6 - La couronne à incrustation vestibulaire [Prothèse]

Message par Admin le Dim 19 Sep - 13:18

La couronne à incrustation vestibulaire



I Définition
C'est la couronne a recouvrement total portant sur sa face vestibulaire un élément esthétique en porcelaine ou en résine à des fins esthétiques.
L'élément cosmétique est un masque élaboré par cuisson de poudre de porcelaine dans la logette ménagé sur la face vestibulaire de la structure métallique coulée.

II Avantages
• La couronne à incrustation vestibulaire rempli les impératifs mécaniques tout en préservant l'intégrité de la dent et la vitalité de la dent préparée (robustesse et rétentivité)
• La couronne à incrustation vestibulaire à la solidité d’une couronne a recouvrement métallique et permet de rétablir l'esthétique.
• Elle peut être réalisé avec le matériau de notre choix, précieux ou non.
• Elle satisfait la plupart des patients.
• Bien ajustée ; elle est bien tolérée par la gencive.
• Elle est peu coûteuse pour une restauration esthétique.

III Inconvénients de la CIV en résine
• Absence d'adhérence de la résine au métal sous jacent: risque de descellement des facettes.
• Vieillissement de la résine et sa coloration par infiltration.
• Usure rapide sous l'influence du brossage ou des crochets d'une prothèse partielle adjointe.

IV Indications et utilisations
• Toute reconstitution prothétique unitaire ou plurale des dents antérieures supérieures et inférieures et sur les prémolaires.
• Dentes vivantes cariées après traitement endodontiques.
• Des fractures quand la fracture n'est pas importante.
• Sur dent pulpée qui a chargé de teinte.
• Sert d'encrage de pont.
• Support d'attachement.

V Contre indications
• En cas de lésions apicales non traités.
• En cas de parodontolyses non stabilisées.
• En cas de fractures sous-gingivales.
• Sur dent dévitalisée et fortement délabrés.
• Mobilité importante.
• Dents jeunes à pulpe volumineuse car la mutilation est importante.
• Lors de la création de l'épaulement vestibulaire.

VI Préparation de la dent
Nous avons quelques critères à respecter permettront de contrôler si le meulage de la dent est correct et si la préparation est capable de recevoir une couronne solide, esthétique et fidèle a la forme originale de la dent.
En divers endroits de la surface a meuler, on pratique des masques a la fraise diamantée a la profondeur voulu (quelques mm) puis ou diminuer la surface entière guidée par ces points de repère.

VI.A. Face vestibulaire sur incisive centrale supérieure
Préparation des rainures de référence vestibulaires sur la partie incisive et cervicale: ponts réalisées avec une fraise diamantée conique à bout plat, la face vestibulaire de l'incisive est réduite selon deux plans, un cervical et un incisif pour éviter toute lésion pulpaire et pour avoir une épaisseur égale du matériau prothétique sur cette face.
Réduction de la partie incisive de la face vestibulaire en éliminant les pans d'émail restantes entre les différentes rainures de référence.
Réduction de la partie cervicale vestibulaire et aménagement de l'épaulement vestibulaire et des méplats proximaux: fraise diamantée conique à bout plat est tenue parallèlement au plan cervico-vestibulaire et suit l'anneau gingival sans l'abîmer, l'épaulement est taillée à angle droit par rapport a la face vestibulaire et se prolonge sur les faces proximales au delà des points de contact pour se terminer en chaufrein sur la face palatine, cet épaulement est d'abord taillé à un niveau juxta-gingival puis descendu à son niveau définitif sous gingival de 5 à 6/10 de mm de profondeur pour des raisons esthétiques.
Finition de l'épaulement: fraise à épaulement de choix à parois lisses et a extrémité abrasive.

VI.B. Face palatine

VI.B.a. Réduction de la face cingulaire
Fraise diamantée a bout arrondis, le chaufrein est taillé d'emblée a son niveau définitif.
La fraise est tenue parallèlement à la partie cervicale de cette face, le chaufrein s'étend des faces proximales jusqu'a rencontrer l'épaulement, le 1/3 cervical du moignon forme un anneaux cylindrique qui constitue la principale zone de rétention de la CIV au niveau des incisives et canines.

VI.B.b. Réduction de la concavité postérieure
L’épaisseur à réduire dépend des rapports occlusaux avec les dents antagonistes, il faut mélanger un espace suffisant pour l'épaisseur du métal (2mm)

VI.B.c. Taille du bord libre
ہ la fin de la taille, le bord libre incisif doit être plat et incliné en direction palatine pour les dents supérieure et en direction vestibulaire pour les dents inférieures.
Dans le cas d'une canine, il faut respecter les deux pans de la pointe cuspidienne.

VII Finitions, contrôle et polissage de la préparation
Il faut arrondir tous les angles et arrêtes.
Vérifier que la face vestibulaire est en retrait par rapport aux dents voisines.
Régulariser l'épaulement à l'aide d'un ciseau à émail et vérifier son niveau vestibulaire sous-gingival.
Faire le polissage comme pour la couronne coulée.
Avant de libérer le patient, il faut protéger la préparation avec une coiffe provisoire pour rétablir l'esthétique et la fonction.

Admin
Admin

Messages : 198
Date d'inscription : 18/09/2010

Feuille de personnage
dentdz:

Voir le profil de l'utilisateur http://dentdz.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum