La technique biprogressive de Ricketts [ODF]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La technique biprogressive de Ricketts [ODF]

Message par Admin le Dim 19 Sep - 14:38

La technique biprogressive de Ricketts




I/Introduction

La technique biprogressive de Ricketts appartient au groupe des techniques de seconde génération dérivées de l'Edgwise classique.
Cette technique présente des caractéristiques fondamentales à savoir:
• La segmentation des arcades
• La prise en considération de la couronne


II/Principes de base en technique de Ricketts

• Forces et arcs: l'utilisation de forces légères et d'arcs segmentés
• L'ancrage
• La musculature
Selon Ricketts, l'ancrage varie selon le type facial
• Il est difficile d'ouvrir l'articulé chez un brachyfacial (forte musculature massétérine)
• Alors qu'il est très facile d'obtenir ce résultat chez un Dolichofacial
• L'os cortical: consiste à déplacer les dents d'ancrage contre l'os cortical (os dense, peu vascularisé, ce qui ralenti le déplacement dentaire)
• Supraclusion: traitement de la supraclusion incisive avant le recul incisif
• L'hypercorrection: afin de minimiser la récidive.


III/L'appareil en technique bioprogressive

III.A.Les brackets

Ils sont dit Preinformés avec angulation de troisième ordre et inclinaison du deuxième ordre.
Les brackets sont torquées:
• Gorge inclinée pour la 11, 21 de 22°
• Pour la 13 et 33 de 7°
• Pour la 12 et 22 de 14°
• Inclinaisons de 5° pour les tubes molaires inférieures, canines


III.B.Les fils utilisés

Dans un souci constant de simplification et de gain de temps au fauteuil, des alliages possédant des propriétés particulières supérieures à celles des aciers sont utilisés en orthodontie, c'est le cas de:


III.B.a.L'Elgiloy

C'est un alliage de Chrome Cobalt.
Il peut être de section:
• Carrée: 016 X 016, ou
• Rectangulaire 018 X 030 Inch
Il existe au niveau de ce fil, une limitation automatique des forces exercées.


III.B.b.Le TMA: titane molybdène

Il présente l'avantage d'avoir un module d'élasticité plus faible que l'acier.
Il est soudable avec une soudure électrique, ce qui permet la mise en place de crochets et d'auxiliaire.



IV/Les principaux types d'arcs utilisés en Ricketts


IV.A.Arc de Base

Il est inséré dans les tubes gingivaux des molaires et dans les brackets des incisives.
Latéralement au niveau des canines et des prémolaires, il contourne la gencive.
Cet arc comporte diverses courbures, torques linguaux, un Tip Back, un Toe-in
Peut comporter également des spires placées au sommet de chaque angle (l'élasticité antéropostérieure est augmentée)


IV.A.a.Action de l'arc de base

1/Au niveau des incisives

• Une composante d'ingression ou d'égression.
• Une composante de vestibulo-version ou de linguo-version coronaire.


1.Ingression

Résulte de l'effet du Tip-back postérieur.
En introduisant le segment postérieur dans les tubes molaires, sa portion antérieure remonte dans le sens du vestibule entraînant ainsi les incisives dans le mouvement vertical.


2.Egression

Résulte de l'effet du Tip-foward postérieur.
En introduisant le segment postérieur dans les tubes molaires, la portion antérieure descend entraînant ainsi les incisives dans le mouvement vertical.

2/Action sur les molaires

À toute force ingressante antérieure correspond une composante egressante postérieure.
Ce mouvement est éliminé sous l'effet de FEB à traction haute ou en baguant la deuxième molaires.
Le mouvement corono-distal de la molaire sous l'effet du Tip-Back est éliminé par un Toe-In

3/Au niveau des secteurs latéraux

Pour éviter que le segment d'arc libre rentre trop dans le vestibule, on donne un torque latéral.


IV.A.b.Variantes

Les variantes de l'arc de base:


1/Arc de base d'expansion

Il composte quatre boucles internes construites plus longues que l'arcade.

2/Arc de base de contraction

Il comporte quatre boucles rondes internes construites en avant des tubes molaires pour permettre le recul des incisives.




V/Avantages de la segmentation

La segmentation permet la mise en place précoce d'une thérapeutique chez l'enfant afin d'intercepter la pathologie et permettre à la croissance de s'imprimer librement.
De plus, la biomécanique bioprogressive est soumise à des considérations histo-pathologiques.
Les forces utilisées sont limitées par l'usage d'arcs segmentés.

Admin
Admin

Messages : 198
Date d'inscription : 18/09/2010

Feuille de personnage
dentdz:

Voir le profil de l'utilisateur http://dentdz.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum