12 - Les critères de fin du traitement en ODF [ODF]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

12 - Les critères de fin du traitement en ODF [ODF]

Message par Admin le Dim 19 Sep - 14:39

LES CRITERES DE FIN DU TRAITEMENT EN ODF




I GENERALITES
Pour qu'un traitement orthodontique soit réussi ; une fois fini, il doit obéir à des critères sans lesquels, le traitement serait incomplet et voué à la récidive.
Ceci amène d'ailleurs souvent les patients à consulter de nouveau pour différents problèmes tels que des troubles de l'ATM, bruxisme, récidive... qui surgissent après un traitement orthodontique.
Ces états de fait sont la conséquence d'une dysharmonie dans les rapports d'occlusion et donc d'une discordance entre la fonction mandibulaire et l'agencement occlusal établi par l'orthodontiste.

II RAPPEL SUR LES OBJECTIFS DE TRAITEMENT EN ODF
Un traitement orthodontique est considéré fini s'il a atteint ses objectifs ; qui sont:

II.A. OBJECTIFS OCCLUSAUX
Il s'agit d'assurer une fonction occlusale optimale "l’harmonie occlusale" aussi bien à l'état statique que dynamique.

II.A.a. RC et ICM
La concordance entre les deux positions constitue la relation maxillo-mandibulaire la plus favorable à l'établissement d'une bonne occlusion.
La recherche de cette concordance est un objectif primordial en orthodontie.

II.A.b. AGENCEMENT INTRA-ARCADES
Trois critères essentiels doivent être respectés:

• Les crêtes proximales au même niveau,
• Les axes dentaires en fin de traitement doivent être parallèles (sur radio panoramique),
• Nivellement de la courbe d'occlusion.

II.A.c. RELATIONS INTER-ARCADES

1 STATIQUES
• Relation de classe I (idéale à atteindre),
• Relation de classe II thérapeutique,
• Relation de classe III thérapeutique, à rejeter autant que faire se peut.

2 CINETIQUE

• Mouvement de propulsion: désocclusion immédiate et totale des molaires
• Mouvement de latéralité: fonction canine ou fonction de groupe et pas de contact du côté non-travaillant.

II.B. OBJECTIFS ESTHETIQUES
Rechercher:

• Une harmonie du visage,
• Un alignement des dents "harmonie dentaire", c'est le premier devoir du praticien et aux yeux du patient, c'est le seul objectif du traitement.

II.C. OBJECTIFS FONCTIONNELS

Amélioration de la respiration nasale, phonation...

II.D. OBJECTIFS PARTICULIERS
• Améliorer les conditions d'une restauration prothétique.
• Créer des conditions favorables au traitement des parodontopathies.

III ANALYSE OCCLUSALE
Une fois le traitement orthodontique actif terminé, il est nécessaire de faire une analyse occlusale pour pouvoir envisager par la suite une équilibration occlusale post-orthodontique (très souvent nécessaire en fin de traitement)
Cette analyse doit permettre de localiser les défauts qui perturbent la fonction, elle se fait sur des modèles d'étude montés sur articulateur semi-adaptable et comporte:
• Un examen des arcades séparées, dents, forme, état...
• Analyse de la courbe de Spee,
• Analyse de la courbe de Wilson,
• Analyse de l'hygiène et état parodontal;
• Étude de l'occlusion en ICM,
• Étude de l'occlusion en RC,
• Recherche éventuelle de décalage entre RC et ICM (la différence entre ces deux positions ne doit pas excéder 2mm),
• Recherche d'une déviation du chemin de fermeture avec mise en évidence de prématurités qui peuvent être responsables de la déviation.
• Recherche de la protection canine ou protection de groupe,
• Étude du déplacement condylien qui doit être symétrique sans craquements ni douleurs.

IV LES CRITERES PROPREMENT DITS D'UN TRAITEMENT REUSSI

Les critères auxquels doit obéir la fin d'un traitement orthodontique sont:

• Objectifs de traitement atteints: l'orthodontiste aura fini son traitement d'ODF si les objectifs qu'il s'est assigné en début du traitement sont atteins,
• Disparition de l'anomalie initiale,
• Disparition de l'étiologie,
• La continuité des contacts dentaires doit être respectée,
• Toutes les dystopies doivent être corrigées,
• Les racines doivent avoir un bon parallélisme au niveau des sites d'extraction,
• Tenir compte de la position des incisives inférieures qui assurent la stabilité occlusale et esthétique,
• Intercuspidation correcte à droite et à gauche, condyles en RC, OB et OJ corrects,
• Plan occlusal relativement plat,
• Chemin de fermeture droit,
• Liberté des mouvements fonctionnels,
• Juger du degré de nocivité des dents de sagesse,
• L'ensemble: muscles, ATM et arcades en harmonie (équilibre) à la fois au repos qu'au cours des différentes fonctions.

Admin
Admin

Messages : 198
Date d'inscription : 18/09/2010

Feuille de personnage
dentdz:

Voir le profil de l'utilisateur http://dentdz.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum