4 - LES FORCES EXTRA-ORALES [ODF]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

4 - LES FORCES EXTRA-ORALES [ODF]

Message par Admin le Dim 19 Sep - 14:52

LES FORCES EXTRA-ORALES



I DEFINITION
Les F.E.B sont des dispositifs prenant leurs point d'appui hors de la cavité buccale.
Parmi ces appareillages, nous avons :
• FEB avec différents appuis
• Le masque de Delaire
• La fronde occipito-mentonnière

II LES FORCES EXTRA-BUCCALES: L'appareillage comprend:
• un appui péri-crânien qui peut être:
• Cervical
• occipita1 ou Low pull
• pariétal ou High Pull
• arc facial avec:
• Arc externe de 18/1Omm de diamètre possédant ou non des boucles.
• Arc interne de 15/10mm de diamètre soudé à sa partie antérieure à l'are externe et distant de 5 à 8 min du bord incisif sans remonter ou descendre les lèvres.
• bagues scellées sur molaires.
• élément dynamique: bande élastique.

III PRINCIPES GENERAUX
• nécessitent une parfaite motivation du patient
• doivent être placées au moment de la croissance pour bénéficier au maximum des ses potentialités
• peuvent être appliquées seuls ou en adjonction avec d'autres dispositifs.
• Prévention de la croissance antérieure du maxillaire supérieure.
• Changement de la direction de croissance.
• Rotation mandibulaire dans le sens de rotation antérieure ou de rotation postérieure.
• Modification du plan occlusale.
• Mouvement distal des molaires.
• Peuvent provoquer une ingression ou égression des molaires.
• Renforcent l'ancrage selon les besoins mécaniques du traitement.

IV LES DIFFERENTS TYPE DE F.E.B

IV.A. À traction basse: (appui cervical)
Elles sont indiquées dans les cas de classe 2 division 1 ou cas de classe 2 division 2, où l'on désire l'ouverture de l'articulé avec rotation mandibulaire.

IV.A.a. Effets de ces F.E.B

• égression molaire.
• mouvement distal des molaires.
• freinage de la croissance maxillaire tandis que la croissance mandibulaire continue.
• ouverture de l'articulé en améliorant la supraclusion incisive.
• rotation postérieure de la mandibule.
• augmentation de l'ancrage molaire.

IV.A.b. Contre-indications
Dans les cas de classe 2 avec une dimension verticale augmentée avec ou sans béance incisive.

IV.B. À traction horizontale: appui occipital
Elle a pour effet principal une action distalante, donc elle trouve son indication dans le recul des molaires avec espoir de ne pas modifier la dimension verticale du patient.

IV.C. À traction haute: appui péri-crânien
Elles sont indiqués dans le cas de classe 2 avec dimension verticale augmentée avec ou sans béance incisive.

IV.C.a. Effets de ces F.E.B

• Ingression des molaires supérieures.
• Rotation antérieure de la mandibule.
• Augmentation de l'ancrage molaire supérieure.

IV.C.b. Contre-indications
Cas de classe 2 en deep-bite (D.V. diminuée) avec ou sans supraclusion incisive.

V LA FRONDE OCCIPITO-MENTONNIERE
Ce sont des forces extra-buccales appliquées niveau du menton.
Elles sont constituées d'une mentonnière reliée à un casque par l'intermédiaire de bandes élastiques.
On distingue les F.O.M à traction horizontale et à traction verticale.
La fronde mentonnière est disponible dans le marché orthodontique, à défaut on peut fabrique une fronde mentonnière en prenant l'empreinte du menton, au laboratoire, on confectionne la mentonnière à l'aide de résine auto-polymérisable dans laquelle seront noyés les crochets pour la traction.

V.A. La F.O.M horizontale
Utilisée dans le cas de classe 3 avec une dimension verticale diminuée en provoquant une rotation postérieure de la mandibule, le menton s'abaisse et recul, l'angle facial diminue et on note un changement de la croissance condylienne, celle ci devient postérieure.
Comme on peut l'utiliser dans les cas de proglissement mandibulaire en denture mixte.

• Contre indication
Cas de classe 3 avec une dimension verticale augmentée.

V.B. La F.O.M verticale
Utilisée dans les cas de classe 1 ou classe 2 d'excès vertical antérieur provoquant une rotation antérieure de la mandibule.
Le menton, s'avance et remonte, l'angle facial augmente, la croissance condylienne devient plus antérieure.

• Contre indication: Tous les cas de classe 1 et classe 2 avec D.V diminuée.

VI LE MASQUE DE DELAIRE
Le masque de Delaire est une force extra-buccale qui trouve sa principale indication dans le traitement d'une classe 3 d'origine maxillaire c'est à dire une rétrognathie maxillaire avec brachygnathie.
Il se compose :
• d'un élément externe : le masque de Delaire
• un élément interne constitué de deux arcs, un du côté vestibulaire, l'autre du côté palatin soudés aux bagues molaires.
l'arc situé du côté vestibulaire possède 2 éperons qui sont placés en regard des canines et qui serviront pour la traction élastique.

• Effets du masque de delaire

• Effet tiroir, le maxillaire est tracté en avant en éclatant la suture maxillo-palatine.
• Bloquer la croissance condylienne jusqu'à créer l'obstacle antérieur incisif

Admin
Admin

Messages : 198
Date d'inscription : 18/09/2010

Feuille de personnage
dentdz:

Voir le profil de l'utilisateur http://dentdz.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum